Madeleine Project.

« Je me souviens de cet homme de radio qui disait que les reportages les plus poignant ne sont pas forcément au bout du monde, mais parfois au coin de la rue. Pour moi, il avait fallu pousser une porte, celle de la cave, pour que l’aventure commence. »

IMG_2345

Auteur : Clara Beaudoux.

Editions : Le livre de Poche.

640 Pages.

Prix : 16,90 €

Résumé : 

« Elle s’appelait Madeleine, elle aurait eu 100 ans en 2015. Je m’appelle Clara, j’ai 31 ans. Nous ne nous sommes jamais connues pourtant nous partageons le même appartement, ou du moins l’avons-nous partagé à différentes époques. Madeleine y avait vécu vingt ans. Elle est morte un an avant que je ne m’y installe, l’appartement avait été entre-temps refait à neuf. Interstice préservé de l’oubli, la cave avait été abandonnée en l’état. J’y ai découvert, après en avoir scié le verrou, rangée, empaquetée dans des cartons, la vie de Madeleine, objects, photographies, lettres. Je m’y suis plongée. »

Clara décide alors de mener l’enquête et de la partager sur Twitter. Qui était Madeleine ? Comment a-t-elle vécu ? Qui a-t-elle aimé ? 

Mon avis :

Au premier abord, lors de la réception de ce livre, gentiment offert par les éditions du Livre de Poche, j’ai été troublée. Déjà le nombre de pages, plus de six cents. Un nombre qui pourrait en repousser plus d’un. Ensuite, lorsqu’on feuillette ce dernier, on se retrouve avec une multitude de post Twitter contenant texte et/ou photo, accompagné de quelques pages écrites à la fin de chaque « saison » (une saison correspond à une période de recherche) afin de résumer cette dernière. 

Comme beaucoup cela m’a tout de suite intéressé mais très honnêtement, uniquement parce que c’était un cadeau des éditions. Je dois malheureusement reconnaître que si je l’avais croisé au détour d’un rayon, je ne m’y serais malheureusement pas attardé. Pour deux raisons assez simples. La première, twitter est sûrement le réseau social que je déteste le plus. Je n’y ai d’ailleurs aucun compte et ne souhaite pas en posséder un (ce qui vous le verrez plus tard, m’a probablement pénalisé dans ma lecture). Car l’on pouvait suivre certaines pages twitter mentionnées dans certains tweets. Ensuite parce que le résumé ne me donnait pas du tout envie. 

Par la suite lors de ma lecture, j’ai trouvé l’idée mignonne. Clara qui pars a la recherche d’une explication sur les vestiges qui jonchent sa cave. Je ne sais pas. J’ai trouvé ça un tout petit peu gênant dans le sens, où rien ne prouve que Madeleine aurait apprécié la démarche. Mais aussi parce que j’ai trouvé l’histoire fade et sans intérêt. Je n’ai pas vraiment compris où cela allait mener. Et je dois dire qu’après l’avoir refermé, je n’avais toujours pas compris. Quelques jours après, même résultat. J’ai même le sentiment d’avoir perdu mon temps dans cette lecture. Ce qui est pour moi, fort dommage. 

Publicités

2 commentaires sur « Madeleine Project. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s