Les délices de Tokyo.

« La nuit, il suffit de tendre l’oreille au murmure des étoiles pour sentir le cours de l’éternité. »

IMG_2276

Auteur : Durian Sukegawa.

Editions : Le livre de poche. 

224 Pages.

Prix : 6,90 €

Résumé :

Pour payer ses dettes, Sentarô vend des gâteaux. Il accepte d’embaucher Tokue experte dans la fabrication de an, galette à base de haricots rouges. Mais la rumeur selon laquelle la vieille femme aurait eu la lèpre étant jeune, met la boutique en péril. Sentarô devra agir pour sauver son commerce.

Mon avis : 

Quelle magnifique histoire que le délices de Tokyo de Durian Sukegawa… Au début, j’étais sceptique, me demandant si j’allais vraiment apprécier ce livre tant Sentarô (un des personnages principaux) m’a profondément agacé par son intolérance face aux gens qui l’entourent. Et puis…

Et puis la vieille femme qu’est Tokue Yoshi débarque dans sa vie, le poussant dans ses retranchements, lui faisant voir la vie sous un jour différent. Et c’est ce qui est le plus beau dans ce livre. L’évolution de cet homme grâce à la sagesse d’une vieille femme. 

En refermant ce livre, la première chose à laquelle j’ai pensé fût « L’alchimiste » de Paulo Coelho. Un livre doux, plein de sens et qui est fait pour changer la vision qu’on peut parfois avoir des autres. Mais aussi, un livre qui vous donne envie de dépasser tous les préjugés de la terre. Comme lorsque j’avais refermé l’alchimiste, je me suis sentie en paix en terminant cette histoire. En paix et tellement bien. Comme si ce livre avait réussi à faire disparaitre toutes les tensions de mon corps.

Alors si vous vous posez la question, évidement que je vous recommande cette lecture. 

Publicités

2 commentaires sur « Les délices de Tokyo. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s