Hortense.

« Cette femme sans âge, c’est moi, transparente, anonyme. Voilà ce que je suis devenue. Rien. »

IMG_2484.jpg

 

Auteur : Jacques Expert.

Edition Le livre de poche.

347 Pages.

Prix : 7,60€

Résumé :

1993 : Sophie Delalande est folle d’amour pour sa fille, Hortense, presque trois ans, qu’elle élève seule. Son ex-compagnon est un homme violant, auquel elle refuse le droit de visite. Un jour, il fait irruption chez elle et lui enlève Hortense. 

2015 : Sophie mène une vie morne, solitaire. Un dimanche pluvieux, elle se fait bousculer par une jeune femme dans la rue. Persuadée qu’il s’agit d’Hortense, elle la suit. Sans rien lui dévoiler, elle sympathise avec elle. La relation qui se noue alors est plein de mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d’un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille ? Et cette jeune femme est-elle aussi innocente qu’elle le parait ? 

Mon avis :

Qu’ai-je pensée d’Hortense ? Ou plutôt de la mère d’Hortense ? Ou plutôt de leur histoire. Leur histoire à toutes les deux. Comment vous décrire ce que j’ai ressenti en lisant ce livre… 

Tout d’abord, je me suis sentie prise d’une certaine empathie envers cette mère brisée par l’enlèvement de son enfant. J’ai eu une telle compassion pour elle, pour ce qu’elle pouvait ressentir mais surtout pour les horreurs qui devaient traverser son esprit à longueur de temps. 

Pendant la première partie, c’est l’empathie qui a primé, puis la colère envers l’être abjecte qui avait osé commettre un acte aussi atroce. Car moi, il n’y a rien de pire à mes yeux que de retirer un enfant à sa mère. Peu importe la façon. Ce n’est pas dans l’ordre des choses. On ne doit pas prendre un enfant à son parent. 

Dans la seconde partie, j’ai commencé à ressentir de la douleur pour cette femme qui, selon moi, se bercer de douces illusions pour ne pas dire, devenait complètement paranoïaque.

Mais à la fin, Jacques Expert à une capacité assez surprenante de faire évoluer son histoire. Il nous déroute. Nous mettant parfois mal à l’aise avec l’obsession malsaine de cette femme qui, petit à petit, devient celle du lecteur. 

J’ai été happé par cette histoire. La dévorant en quelques heures seulement tant il était impensable pour moi de la mettre de côté même pour dormir.

Pour finir, Jacques Expert décide de nous laisser sur notre faim avec cette fin ouverte. Et je dois dire que j’en reste surprise. Sans savoir si la surprise est agréable ou amère. Je referme ce livre avec milles questions. Milles questions pour lesquelles j’aurai aimé avoir des réponses. Pas que la fin me déplaise, mais.. Il y a ces questions qui ne cessent de tourner dans ma tête.

Mais n’est-ce-pas l’intérêt d’une fin ouverte ? Torturer l’esprit du lecteur !

Publicités

2 commentaires sur « Hortense. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s