Les indifférents.

« La noyade, c’est une chute hors du sol. On trébuche au fond de l’eau. Sans plaie. Sans hématome. C’est une mort accidentelle, la noyade. La plupart du temps. »

IMG_2615.jpg

Auteur : Julien Dufresne Lamy

Editions Belfond.

336 Pages.

Prix : 19€

Résumé :

Ils sont les enfants bénis. Les élus. Ils se surnomment les Indifférents.
Une bande d’adolescents bourgeois mène une existence paisible sur le bassin d’Arcachon. Justine arrive d’Alsace avec sa mère, recrutée par un notable du coin. Elle rencontre Théo, le plus jeune fils de la famille, et, très vite, intègre son clan.
De ces belles années, Justine raconte tout. Les rituels, le gang, l’océan. Cette vie d’insouciance parmi les aulnes et les fêtes clandestines, sous le regard des parents mondains. Mais un matin sur la plage, un drame survient. Les Indifférents sont certainement coupables. La bande est devenue bestiale.

Mon avis :

Dans cette histoire, on suit Justine, une jeune fille, qui avec sa mère quitte l’Alsace pour rejoindre le bassin d’Arcachon, lieu de vacances de sa mère à son âge. Des raisons personnelles qui les poussent à ce changement d’environnement. Là bas, Justine va faire la connaissance de trois jeunes qui se sont surnommés « Les indifférents ». Elle finit donc par être intégrés aux groupes, mais aussi au secret du groupe. C’est malsain par moment, gênant aussi, perturbant, troublant.

Justine est la narratrice de cette histoire et c’est ce qui m’a permis de me sentir proche d’elle. J’ai été pris d’une grande affection pour cette jeune fille que j’ai trouvé cohérente dans ces prises de décisions. Je l’ai tout de suite aimé, et encore plus à la fin. Elle et son besoin de liberté, et son envie de découvrir le monde et la vie surtout. Mais n’étais-ce pas le but de l’auteur ?

En parlant de l’auteur, ce fût une découverte. Une bonne découverte. De l’humour, une plume fluide et délicate. Julien Dufresne Lamy à le don de faire lentement monté la tension. On ne sait rien mais entre chaque chapitre, l’auteur dépose des indices qui savent vous tenir en haleine. L’intensité du livre est palpable et ceux jusqu’au dernier mot de la dernière page.

Peu importe ce à quoi l’on s’attend en découvrant le résumé, celui-ci ne rends pas justice à son livre. Je m’attendais une lecture plan-plan pour être honnête mais je ne pensais sûrement pas être emporté de la sorte. Des amitiés, de l’amour, de la trahison, des mensonges, des secrets et l’inévitable. Un livre d’une puissance déconcertante qui chamboule et qui marque les esprits.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s